Toute l'actualité
Emotion et data, l’équilibre parfait
Modèle économique ,

Emotion et data, l’équilibre parfait

 

Vous cherchez l’inspiration pour définir votre nouveau modèle économique ? Vous voulez construire un business modèle prospectif pour être au rendez-vous des enjeux de demain ? Voici deux ingrédients : data et émotions.

 

Parcours, capteurs

Parce qu’il suit un cheminement, de la découverte de votre marque à la consommation de vos produits ou services, votre client vit des étapes successives avant de procéder à son acte d’achat puis à sa recommandation. Le graal de l’engagement.

Les différentes étapes de ce parcours constituent donc autant de moyens de placer des capteurs de données (programme de fidélité, recueil progressif de données personnelles, parrainage, données comportementales…).


Plaisir et démonstrations de force

La qualité de ces précieux capteurs sera d’autant plus riche que votre client aura pris plaisir à vous laisser son empreinte (ses datas) en échange de nouveaux services.

Sur ce terrain de jeu, Amazon (Alexa) et Google (Google Assitant) - qui s’affrontent dans le domaine de la commande vocale et de l’intelligence artificielle - viennent de multiplier les démonstrations de force lors du tout dernier CES Las Vegas (salon mondial de l'électronique et des technologies innovantes). Comme un signe.


Data et émotion, mouvement perpétuel

A chaque étape, l’émotion vécue par le consommateur pose les bases d’une “cartographie data”. Plus l’émotion est grande, plus le capital data de l’entreprise sera fort. Et vice-versa. Un mouvement perpétuel capable de générer des moment uniques, privilégiés, chargés d’émotion.

Emotion et datas sont probablement les piliers de votre modèle économique.
 

Jean-Lou Racine
Le Phare