Le Phare - Agence internet & extranet
 
 
A votre avis, quelle est la différence entre un modèle digital à succès et un échec ? La popularité sur Google ? Le trafic et la fréquentation du site ? Le chiffre d’affaires ? Non, rien de tout cela. La clé du succès est dans la valorisation des données collectées ou échangées : LES DATAS.
Big Data, Smart Data, les objets connectés et les nouveaux usages digitaux génèrent des masses considérables de données. Comptes clients et de carte de fidélité, données smartphone, flux de compteurs d’énergie, de transactions financières, blogs, réseaux sociaux, téléphonie, parcours de navigation internet, qualification d’appels téléphoniques, connecteurs produits, tickets de caisse… sont autant d’origines de captage de données.
« Les Datas constituent le capital des entreprises de demain »
La magie s’opère en croisant ces données. Ce croisement permet d’augmenter la connaissance, de mieux servir les clients et utilisateurs, de faire des gains de productivité, d’anticiper les usages et même de prévenir les épidémies.
Ces datas sont autant de pépites qu’il faut chérir, protéger, faire fructifier. Elles constituent le capital des entreprises de demain.
“Accroche ta charrue à une Etoile”. Au Phare, nous avons fait du Capital Data, notre repère universel, nos clients le savent et ils avancent plus vite que les autres. Et vous ?
Alors “goldfarmers” de tous bords, parlons-en et cultivons votre Capital Data.
Jean-Lou Racine - Directeur général
Ce sujet vous interpelle ? Contactez : jean-lou@lephare.com
Photo: Stéphanie Fuentes
  France Fermetures
Jeanne-Marie De La Celle


"Quel type de lead recherche-t-on ? Pour quel usage ?"
Demandes d’informations, demandes de devis, prises de rendez-vous… Sur son site web, France Fermetures, spécialiste des fermetures pour l'habitat (portes de garage, volets, stores…), multiplie les occasions destinées à collecter des contacts qualifiés. La société qui enregistrait en 2012 environ 300 leads par mois, en capte aujourd’hui plus du double. Objectif : dynamiser le business de son réseau d’artisans installateurs et répondre aux questions de son marché. Interview de Jeanne-Marie De La Celle, de France Fermetures.
« Il y a lead et lead »
« Que recherche-t-on ? Des leads en masse ou des leads qualifiés ? Les moyens de générer du trafic sur son site internet afin de capter des contacts sont multiples (achats de mots clés, e-maling, broker…). Mais la qualité des leads peut s’avérer très variable. Dans la cas de France Fermertures, nous ne sommes pas dans une course au volume. Notre travail, avec l’agence Le Phare, doit générer des demandes qualifiées. »
« Un travail de fond pour générer des leads qualifiés »
« Nos efforts sont toujours tournés vers la recherche d’optimisation du ratio suivant : taux de visite / taux de lead / taux de transformation. C’est pourquoi, en amont, nous faisons le choix d’un travail de fond nécessaire, étape par étape. 1ère étape : bien gérer la façon de capter nos leads. 2ème étape : qualifier ces leads. 3ème étape : s’assurer du bon usage que notre réseau d’artisans installateurs en fait. Enfin, 4ème et dernière étape : analyser chacune de ces étapes pour optimiser le taux de transformation, l’acte de vente. »
« Se connecter à son extranet pour traiter les demandes des internautes doit être
un réflexe quotidien »
« Améliorer le délai de réponse »
« Sur un point de vente, lorsque vous posez une question à un vendeur, est-ce-que vous attendez 4 jours avant d’avoir une réponse ? Evidemment non. Même chose sur le web. Un prospect doit voir sa demande traitée rapidement. Certains de nos installateurs manquent cruellement de rapidité. Tous n’ont pas encore conscience que le lead qualifié a une vraie valeur. Face à ce constat, nous allons donc modifier notre façon de faire en sélectionnant les artisans qui ont vraiment pris conscience de cet enjeu commercial. La rapidité et la qualité de réponse sont cruciales. Se connecter à son extranet pour traiter les demandes des internautes doit être un réflexe quotidien. C’est notre cheval de bataille. »
« Le consommateur choisit dans son canapé »
« Plus ça va , plus les consommateurs sont avertis. Ils attendent donc une réponse précise. Une réponse conforme à leur demande... et rien d’autre. Le consommateur prend le pouvoir, en commençant d’abord par faire son choix dans son canapé, avec son portable ou sa tablette. En cas d’insatisfaction, un clic lui suffit pour changer d’enseigne. »
Voir le site
Enseignes à réseaux, contactez-nous
All You Need is lead

1
Multipliez les points de contacts
2
Organisez votre système d’information
3
Engagez le dialogue
Par Samuel Oudin, directeur de clientèle : samuel@lephare.com
  Laboratoires Ponroy
Magalie Leclercq

Responsable webmarketing

"Engager une relation personnalisée devient fondamental"
Spécialisés dans la conception et la commercialisation de compléments alimentaires, infusions, cosmétiques et dispositifs médicaux, les laboratoires Yves Ponroy misent sur une relation personnalisée avec leurs e-consommateurs. L’éclairage de Magalie Leclercq, responsable webmarketing.
« Le comportement des clients change »
« Les tendances de consommation ont changé. Le client est de plus en plus difficile à fidéliser. Il est en recherche permanente de comparaison sur le prix, le service, la rapidité, les éléments de rassurance, les frais de port… Sa fidélité est donc mise à rude épreuve. Ce qui fonctionnait il y a encore deux ou trois ans n’est plus suffisant aujourd’hui. Face à ce constat, le degré de personnalisation de la relation devient fondamental. »
« La personnalisation, comme réponse »
« L’essence même de notre métier de VADiste repose sur la connaissance clients. Notre présence e-commerce n’échappe pas à cet ADN. Dès le début, nous avons conservé cette recherche de relation personnalisée en fonction de divers critères : âge, sexe, profil, récurrence, habitudes d’achat… Une approche optimisée par l’automatisation des échanges grâce à nos systèmes d’e-mail réflexe. L’analyse des avis clients participe à ce mouvement. Nous analysons toutes les demandes, tous les commentaires, nous les publions ou les transmettons à notre service qualité. Ce qui permet d’ailleurs d’imaginer le développement de nouveaux produits. Là encore, la relation personnelle compte. Aujourd'hui, nous réalisons 20 % de notre chiffre d'affaires VAD par internet. Nos clients senior étant encore très attachés aux offres reçues par courrier. »
Voir le site
Sites e-commerce, contactez-nous
19 %, 59 %... ou 84 % ?
Une étude récente d’Econsultancy démontre que les entreprises qui ont recours aux technologies de personnalisation constatent une augmentation de 19 % en moyenne de leurs ventes. De même, 59 % des marketers déclarent que leurs stratégies de personnalisation se traduisent par un bon retour sur investissement.
Une étude a révélé que 84 % des clients seraient prêts à ne plus jamais acheter auprès d’une enseigne qui ne tiendrait pas à jour la liste de leurs préférences et de leurs achats passés.
Source : e-marketing.fr
Lire l'article
  Speed Burger
Anne-Marie Brochier

Responsable communication-marketing

"Capitaliser sur nos données clients pour en faire l'un des principaux actifs de la société"
« Avec Le Phare, nous menons en permanence un travail de fond sur la connaissance de nos e-consommateurs. L'objectif est de faciliter et développer le business de nos franchisés, mais aussi de capitaliser sur nos données clients pour en faire l'un des principaux actifs de la société. »
En 2013, Speed Burger, le spécialiste de la livraison de burgers (44 franchises), a généré plus 46 % de son CA grâce à sa stratégie digitale, soit près de 11,6 M€ sur un CA global de 25,6 M€.
Lire l’intégralité de l’article
Voir le site
Franchises, contactez-nous
 
  Simon Associés
Gaëlle Toussaint-David

Avocate

Franchiseur ou franchisés :
à qui appartient le fichier ?
La question du fichier clients est centrale dans la plupart des réseaux de franchise. De plus en plus souvent, le franchiseur et le franchisé collaborent à la constitution de ce fichier. A qui ce fichier constitué par l’exploitation du savoir-faire et de la marque du franchiseur appartient-il ? Qui du franchiseur ou du franchisé est autorisé à l’utiliser après la fin du contrat de franchise ?
Interviewée par LSA, Gaëlle Toussaint-David,
avocate au cabinet Simon Associés, apporte ses réponses
.
Source : LSA-conso.fr.
Lire l’article
Quand le secteur de l’automobile
se penche sur ses leads
A combien revient un lead ? D’où proviennent les leads ? A qui appartiennent les leads ? Doit-on répondre à un lead rapidement (et peut-être mal) ou moins vite (et sans doute mieux) ? Pour sa seconde session traitant du « e-commerce des véhicules d’occasion », le Club Argus s’est penché en début d’année sur la question du lead management.
Source : www.largus.fr
Lire l’article
Comment la banque mise sur la data clients
« Les banques vont à l’avenir donner de la valeur à toutes les données dont elles disposent sur leurs clients. En comprenant leur comportement, elles vont pouvoir anticiper les besoins, enrichir leurs propositions et mieux maîtriser leurs risques ».
Pour Le cabinet InovenAltenor qui recense les services financiers innovants à travers le monde, la révolution viendra de l’utilisation des données du client pour mieux vendre des produits.
Source : Les Echos.fr
Lire l’article
 
Franchises, enseignes à réseaux, marques à volonté e-business, PME, Industries…
Contactez Le Phare pour vos projets Internet/Extranet
Le Phare
58, avenue du Parc de Procé - 44300 Nantes - 02 51 84 11 90
www.lephare.com
jean-lou@lephare.com