Le Phare - Agence internet & extranet
Savez vous que lorsque vous achetez un IPad, quand vous cliquez sur un lien commercial Google ou que vous commandez sur Amazon.com, la valeur ajoutée prend la fuite pour la Californie ?

A l'occasion d'une learning expedition à San Francisco, nous avions visité le centre de recherche d'IBM à Palo Alto. A l’époque, nous avons découvert « Smarter Planet » ou comment IBM était en train de préparer la plus grande usine à datas du monde. Santé, musique, éducation, transports… depuis quelques semaines, nous voyons fleurir les publicités du géant américain sur ses nouveaux services...
Pendant que nous réfléchissons sur le bien-fondé de la mutation digitale, Airbnb, Itunes ou encore Facebook inventent sans cesse de nouveaux usages, pour mieux nous servir et capter de la data. Résultat : ils recrutent à tour de bras !
PME, Industries : à vous de jouer !
Votre capital Datas est bon pour votre haut de bilan. Au Phare nous croyons à l'emploi sur nos territoires et nous ne délocalisons pas. L’un des carburants au recrutement des jeunes et des moins jeunes se trouve sans nul doute dans la création des nouveaux modèles et dans la culture de votre capital data..
Parlons-en !
Jean-Lou Racine - Directeur général
Ce sujet vous interpelle ? Contactez : jean-lou@lephare.com
Photo: Stéphanie Fuentes
"What’s Next ?"
Place à l’entreprise créative !
Les organisations restent parfois engluées dans leur business model qu’elles jugent (pourtant) dépassé.
Comment oublier les vieux réflexes ? Comment renouveler votre créativité ? Comment explorer de nouveaux business models ? Nicolas Minvielle et Matthieu Griffoul sont les auteurs de « What’s Next ? », un ouvrage dédié aux entreprises en quête de nouvelles approches.
Les vieux réflexes : études et méthodologies trop classiques, délais d’innovation trop longs, benchmarks répétitifs axés uniquement sur les concurrents…
L’évolution de l’environnement : émergence de la data, dimension collaborative, crowdsourcing…
Les nouvelles approches : immersion dans le quotidien des usagers, narration, posture start-up, personae, nouveaux lieux propices à la posture créative, mixer les expériences, s’appuyer sur les collaborateurs, sortir du cadre…
De Groupon à la friteuse sans huile de Seb, de l’iPod, à Essilor, des étudiants d’une business school américaine aux amateurs de poterie… Les auteurs proposent une approche ludique, illustrée et pragmatique.
Titre de l’ouvrage : What’s Next ? Place à l’entreprise créative !
Auteurs : Nicolas Minvielle et Mathieu Griffoul
Editions : Pearson / Contact : nicolas.minvielle@thecreativists.com
Quand un pure player capitalise sur ses Datas pour ouvrir des boutiques physiques
Selon le magazine LSA, le site de vente de chaussures et de vêtements en ligne, Spartoo, envisagerait d’ouvrir une vingtaine de magasins physiques. Spartoo va s’appuyer sur ses données récoltées via sa plateforme web afin d’adapter l’offre en fonction du lieu de vente et de la population. Le concept serait de proposer une large gamme de chaussures (femmes, hommes, enfants, sports) avec plus de 1000 modèles tout en ciblant au plus près les attentes de sa clientèle grâce aux Datas récoltées et affinées depuis le début de l’aventure.
(Source : LSA)
Lire l'article
"La connaissance client est l'enjeu principal des pure players aujourd'hui"
Arrivé dans l'Hexagone il y a 3 ans et demi, l'e-marchand de mode Zalando concentre désormais ses efforts sur la fidélisation.
Interview d’Alexandre Pomi, DG France.

Fidélisation : "Si aux débuts de Zalando nous nous concentrions sur l'acquisition, nous avons dû lui adjoindre des actions de fidélisation pour maintenir notre rythme de croissance."
Base de données : "Nous nous sommes efforcés de faire connaître notre marque et d'augmenter rapidement le nombre de nos clients. (…) L'étape suivante consiste à apprendre à bien connaître nos clients et à travailler notre base efficacement. C'est le véritable enjeu aujourd'hui pour réussir en tant que pureplayer."
Personnalisation : "Ce qui est central chez nous, c'est la personnalisation. Nous reconnaissons le client et lui montrons ce qu'il désire voir. Pour ce faire, nous utilisons un certain nombre de données, à commencer par ses achats passés. Et s'il autorise les cookies, ses données de visite : ce qu'il regarde sans acheter, ce qu'il met de côté, les produits sur lesquels il place une alerte taille... Toutes ces données nous permettent de personnaliser son expérience."
(Source : Journal du Net)
Lire l'article
Chercher, qualifier, classer...
Avant de s'attaquer à la gestion du big Data, l'entreprise doit dresser un état des lieux de son "patrimoine". Car elle ne part jamais de zéro. Son capital client existe déjà grâce aux données présentes depuis longtemps dans l'entreprise : transactionnelles, sociodémographiques, issues de l'historique d'achat, du programme de fidélisation, etc. Inutile donc d'agréger de nouvelles données si celles dont l'entreprise dispose déjà ne sont pas de qualité.
Source : www.ecommercemag.fr
Lire l’intégralité de l’article
La BDD* unique
* base de données
Etes-vous prêts ?
L'exploitation des bases de données reste un sujet prioritaire mais mal maîtrisé. Manque de temps des équipes, déficit de compétences, ou encore BDD insuffisamment renseignée sont les raisons invoquées pour expliquer ce manque d'engagement sur la data.
54 % des annonceurs rencontrent des problèmes de gestion de base de données. La multiplication des points de contacts liée à la multiplication des canaux pousse les responsables CRM des annonceurs à mettre en place les outils et les moyens pour disposer d'une vision unique du client. Or, le premier Observatoire du marketing client* réalisé par l'Union des annonceurs (UDA), en association avec l'institut d'études Ginger et Mediapost Publicité, indique que pas moins de 54 % des annonceurs rencontrent des problèmes de gestion de BDD.
Les responsables CRM ont l’intention d’Investir le digital. Ce qui ressort clairement de cette étude, c'est la prise de conscience collective concernant les bénéfices du digital en termes de relation client. Quel que soit le canal numérique, les responsables CRM ont l'intention d'y investir largement dans les années à venir.
Lire l’article
Non, vous n'êtes pas prêts !
Selon une étude comparative réalisée en France, menée par le cabinet Coleman Parkes, auprès des directions e-commerce, marketing, logistique et merchandising de 302 marques et distributeurs, 72% des interrogés avouent être insuffisamment performants pour analyser et interpréter la data.
L’une des défaillances manifestes révélées par cette enquête, réside dans le manque de coordination dans la gestion des données au sein des entreprises.
76% des directeurs admettent ne pas communiquer avec les autres départements
de l'entreprise pour analyser les variations de performance, et 13% avouent même le faire de manière volontaire pour conserver du pouvoir.
Lire l’article
DATA
si t‘as rien compris, c’est par ici
Lire la vidéo
Franchises, enseignes à réseaux, marques à volonté e-business,
PME, Industries…
Contactez Le Phare pour vos projets Internet/Extranet
Le Phare
58, avenue du Parc de Procé - 44300 Nantes - 02 51 84 11 90
www.lephare.com
jean-lou@lephare.com