Toute l'actualité
Témoignage

Témoignage,

Une ferme Bio dans les couloirs du Phare

www.invitationalaferme.com

Pour croiser les expériences et faire le plein d’énergie, Le Phare crée sa “Light Keeper Academy” : des moments de partage durant lesquels tous types de personnalités de la vie civile viennent partager leurs belles histoires (chercheurs, voyageurs, inventeurs…). A l’origine d’un réseau national de produits laitiers bio fermiers, Jean-Michel Péard, associé avec son frère, est le premier invité du Phare.
 


A quelques kilomètres de Nantes, deux frères se sont lancés un défi en 2007 : valoriser une partie du lait de leurs 50 vaches en produits ultra frais et les commercialiser localement. En 2015, pour permettre de diffuser leur expérience, ils lancent avec d’autres éleveurs le premier réseau national de produits laitiers bio fermiers : Invitation à la ferme.


Directement du pis de la vache aux points de vente

Pour Jean-Michel Péard : “L’idée est de proposer aux collègues de créer de la valeur ajoutée sur leur ferme pour retrouver des marges de manoeuvre et améliorer leur rentabilité”. Chaque ferme adhérente est accompagnée par le réseau pour  transformer son lait. Elle produit ses yaourts bio à l’aide d’une yaourterie, assure la mise en pack et se charge de la commercialisation auprès de différents circuits situés à proximité (Amap, magasins bio, GMS, restauration collective). Le tout dans un rayon restreint de 80 kilomètres. Tous les deux mois, un “conseil des fermes” est organisé.


13 fermes ont rejoint le réseau

13 fermes ont rejoint le réseau. Un réseau de 50 adhérents pourrait être constitué d’ici 2018. A Saint-Omer-de-Blain (près de Nantes), la ferme Péard emploie 6 personnes. Les adhérents d’Invitation à la ferme livrent aussi une autre partie de leur lait en filière longue. “Nous sommes pragmatiques et pas dogmatiques. L’idée n’est pas de remplacer ou de combattre telle ou telle filière mais de proposer de la diversité. Le cliché de l’agriculteur bio, en marge de la société, replié sur lui-même, n’est plus d’actualité.” Comme un signe des temps nouveaux, Jean-Michel Péard est également adhérent de la plateforme régionale Design’In destinée à apporter aux entreprises du territoire des solutions nouvelles de croissance.


A lire aussi : Le mélange des genres. La recette des nouveaux business model ?