Toute l'actualité
Revue de presse

Revue de presse,

Marketing, DSI, Data

Et si le marketing courtisait la DSI ? Et si Mr Bricolage se mettait en mode "Über"?  Et si on tordait le cou aux vrais-faux gardiens de données ?
 
 
Je t'aime moi non plus
 
Le marketing doit s'appuyer sur la technologie et en maîtriser l'usage et les possibilités. C'est ce que souligne Etienne Bourdon, directeur de la Business Unit Castaluna de La Redoute, le célèbre spécialiste de la vente à distance. Il préconise le recours au Test & Learn réalisé en toute indépendance de la DSI avant de revenir vers elle pour l'industrialisation des solutions. Par ailleurs, La Redoute est en train de recruter un « data office manager » qui travaillera sur les bases de données.  » Il s'agit de quelqu'un qui soit à la fois marketeur et informaticien »  décrit le dirigeant. Lire l'article.


Le coup de la dépanne
 
Mr. Bricolage « s'überise » lui-même. L'enseigne de bricolage lance La Dépanne, le premier site où les bricoleurs louent ou vendent leurs outils entre eux au risque de contourner ses propres magasins spécialisés. Une attitude suicidaire ? En fait, Jean-François Boucher, son PDG explique comment il compte en profiter pour amener du trafic en magasin. Lire l'article.
 

Tordre le cou
 
Pour Mathias Herberts, co-fondateur de Cityzen Data (et également à l'origine du premier projet Big Data d'importance en France à la banque Crédit Mutuel Arkea.) « Dans le Big Data, il y a un énorme aspect organisationnel, très souvent sous estimé, » pointe-t-il. Il précise : "il y a des entreprises où il y a énormément de silos informationnels. il y a des gens qui considèrent qu'ils sont propriétaires de ces silos. La première démarche est de tordre le cou à cette logique de propriété des données. » Lire l'article.