Toute l'actualité
Innovation

Innovation,

Le groupe Mulliez-Flory mise sur les vêtements connectés

Spécialisé dans la création, fabrication et distribution de vêtements professionnels, le groupe Mulliez-Flory (750 salariés) investit l’univers des vêtements connectés. Patrick Guilleminot, responsable du bureau d’étude, a levé le voile sur le projet “Autonotex” lors de l'événement Datamaniaques eXpérience organisé par Le Phare.


Des textiles intelligents pour les pompiers, l'armée...

Détecter le seuil de chaleur à ne pas dépasser pour un pompier engagé sur un incendie, équiper l’armée française de textiles capables d’enregistrer les battements du coeur ou dans l’univers de la santé, développer des dispositifs connectés capables de détecter la déshydratation… Les textiles intelligents (textiles connectés) ouvrent de nouveaux champs d’application pour les professionnels (métiers à risques et secteur de la santé).

Mélanger des genres et datas

Pour s’attaquer à ce marché émergent, le groupe Mulliez-Flory joue le rôle de chef d’orchestre d’un projet baptisé Autonotex et initié par le Centre européen des textiles innovants (Ceti). 9 M€ sur trois ans seront investis pour imaginer les usages de demain, concevoir les produits adaptés et développer la plateforme de collecte et d’analyse des données générés par ces nouveaux matériaux. L’ambition globale du projet est portée par un consortium associant des électroniciens, des experts du traitement des signaux, des spécialistes de nano-composants ou encore des ingénieurs chimistes et des médecins.


Lire aussi :
EP veut libérer les datas de l'habitat
"Né à Nantes, le mouvement Datamaniaques doit être partagé par tous !"
L'Usine Digitale met en lumière Datamaniaques
Comment les Gafa vont siphonner vos datas...