Toute l'actualité
Edito

Edito,

“Datamaniaques doit être partagé par tous”

www.datamaniaques.com

Pendant ce temps là, les GAFA...

En France, certaines professions essaient de lutter contre les acteurs de la nouvelle économie. Pendant ce temps là, Uber, Airbnb, Facebook, Google, Amazon et les autres captent la data du monde et créent de la valeur synonyme d’emplois. Alors que les GAFA pompent notre valeur ajoutée (voir notre article), il est nécessaire de se mettre en mouvement. Datamaniaques porte un manifeste ouvert. Alors amplifions tous ensemble ce cri du coeur !

Datamaniaques eXpérience : 60 participants


Notre premier événement “Datamaniaques eXperience” organisé le 8 juillet dernier à la Cantine Numérique de Nantes a réuni cinq entreprises et près de 60 participants. L’occasion de lever le voile sur le groupe Mulliez Flory (vêtements connectés), Kiplin (challenges connectés), Fairbooking (relation consommateurs), Village Motos (puissance de la carte de fidélité) et EP (datas habitats).
 

Le lead, premier accélérateur de business

Au Phare nous sommes nés de l’idée de créer de la valeur autour des données pour les entreprises. Le lead est toujours le premier accélérateur de business, le point de départ d’une organisation consciente du pouvoir et de la valeur de son “capital data”.


 

Construire des machines à Data


Depuis 16 ans nous avons construit des machines à data, qui collectent, stockent et affinent la connaissance clients. Ces machines sont devenues des trésors pour nos clients. Et pourtant, 95 % de la donnée générée par une entreprise reste inexploitée !

Parallèlement, nos voyages à San Francisco associés aux visites de Zappos, Sales-Forces, Waze ou encore du centre de recherche d’IBM nous font prendre conscience de l’impériosité de se bouger pour capter et nourrir cette data.
 

Jean-Lou Racine
Directeur général Le Phare


Lire aussi :
Le groupe Mulliez-Flory mise sur les vêtements connectés
EP veut libérer les datas de l'habitat